Aller au contenu principal
aller directement au contenu
26 Septembre 2013

Conférence de Georges Didi-Huberman : "Image, poésie, politique, à partir de La Rabbia de Pier Paolo Pasolini"

Carrefour des études sur les arts dans la multiplicité de leurs ancrages culturels, philosophiques, historiques et sociaux, le Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL) consacre cette année une réflexion collective aux questions-clés de l'esthétique contemporaine et aux croisements (voire aux conflits) de disciplines qui les animent. Autour d'une série d'interventions d'invités et de membres du centre, on construira des séances en forme de dialogue, touchant par exemple à la transformation des pratiques esthétiques, aux politiques des arts, à la fabrique des singularités... Autant de questions qui font des réflexions sur les œuvres un des laboratoires de la pensée contemporaine.

© Gaétane Laurent-Darbon / La vie manifeste

 

Par le philosophe et historien de l’art, Georges Didi-Huberman enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). Il a publié une quarantaine d’ouvrages aux éditions de Minuit sur l’histoire et la théorie des images, notamment : Écorces ; Peuples exposés, peuples figurants. L’Œil de l’histoire, 4 ; Sur le fil et Blancs soucis.

 

Tom,
Mercredi 2 Octobre 2013 à 09h25

Georges Didi-Hubermann nous réconcilie avec les intellectuels, sa présence bienveillante, sa lucidité, sa marche parfois hésitante nous le rendent toujours plus proche. Un humain, un vrai…

BARBIERI,
Mardi 1 Octobre 2013 à 19h12

un document poignant, hélas, d'actualité qui en fait une actualité documentaire.