Aller au contenu principal
aller directement au contenu
31 Décembre 2015

LA BIOLOGIE DE L'ATTACHEMENT

La théorie de l'attachement est un champ de la psychologie qui traite des relations entre êtres humains. Boris Cyrulnik tente dans cette conférence une approche pluridisciplinaire de cette théorie, qui intègre des données biologiques, affectives, psychologiques, sociales et culturelles. Nous verrons comment est née la théorie de l’attachement au XXème siècle et l’état des recherches actuelles.

CC Flitch / Flickr

 

Cours enregistré dans le cadre de l'enseignement PACES de Sciences Humaines et Sociales à l'Université Claude Bernard Lyon 1.

Boris Cyrulnik, neurologue, psychiatre et psychanalyste français. Responsable d'un groupe de recherche en éthologie clinique à l'hôpital de Toulon-la-Seyne (1972-1991), il publie son premier ouvrage Mémoire de singe et parole d’homme en 1983. Directeur d’enseignement depuis 1996 à la Faculté des lettres et sciences humaines de Toulon et président du Centre national de création et de diffusion culturelles de Châteauvallon, Boris Cyrulnik est surtout connu pour avoir développé le concept de "résilience" (renaître de sa souffrance). Il a également participé en 2007 à la commission Attali sur les freins à la croissance, dirigée par Jacques Attali.

 


 

Aller plus loin...

 


 

Continuezavec les dossiers les plus commentés

Dr. Marianne Robert,
Samedi 21 Mai 2016 à 12h32

En tant que psychanalyste, ancienne élève de Serge Lebovici, psychiatre et ancienne pédopsychiatre, intéressée par les neurosciences (membre depuis le début de la Société int. de neuropsychanalyse fondée par Mark Solms et Jaak Panksepp), je suis intéressée par les théories de l'attachement telles qu'elles ont été évoquées à plusieurs reprises par Panksepp dans ses recherches sur les émotions fondamentales dans le cerveau de mammifère (donc le nôtre). Ainsi, à la suite de la RECHERCHE (la pulsion fondamentale: recherche de nourriture),du PLAISIR, de la PEUR et de la RAGE, du JEU, de la du SOIN, de la TRISTESSE (l'angoisse de séparation), l'ATTACHEMENT a été ajouté comme émotion secondaire conduisant à des actions sur le monde extérieur, en lien avec l'appareil loco-moteur. Et dans la nouvelle métapsychologie développée en lien avec Mark Solms, les émotions étant des phénomènes conscients, ils seraient localisés dans le ça (ceci demanderait un plus long développement). L'important est de voir que l'attachement prend ici une place parmi d'autres pulsions émotionnelles, en lien avec l'action.

COHENDY Anne,
Vendredi 29 Avril 2016 à 18h03

A enregistrer

RICHARD-LEROUX Danielle ,
Mercredi 6 Avril 2016 à 20h43

Professeur agrégé de philosophie, rien du monde des idées ne m'est indifférent

MORIN LIONEL,
Vendredi 1 Avril 2016 à 20h02

renaître de sa souffrance, c'est sûr, on nait , on n'EST à n'importe quel âge, je n'est pas écouté la conférence excusez-moi je n'ai pas le Temps, dimanche peut-être après le journal télévisé, et l'ocytocine en parle-t-on ?

JOSÉ CORTES ROLEMBERG,
Mardi 2 Février 2016 à 09h59

Bonjour cher Collégue! Magnifique conférence, que je suis attentivement. Je suis neurologue brésilien, retraité depuis 3 ans de l'Univeristé Féderale de Bahia/UFBA. Permetez\-moi de vous rapeller que Lacan parlait non seulement des singes qui regardaeint le miroir, mais surtout de l'enfant qu'étant dans les bras, regardait dérrière le miroir... N'est-ce pas ? Je suis énormement attaché à la France, car dans la qualité de réfugié politique, j'ai vécu 12 ans de ma vie à Paris, ayant passé mon équivalence. Votre interêt sur la transdisciplinarité, est aussi le mien. Permetez-mois de vous serrer la main et de dire: BRAVO !!! José Cortes Rolemberg Filho CRM 5937