Aller au contenu principal
aller directement au contenu
14 Janvier 2015

CE QUE LE NUMÉRIQUE FAIT AUX HUMANITÉS PAR BRUNO LATOUR

L’impact du numérique sur le travail intellectuel a donné naissance à un domaine d’expérimentation multiple qu’on appelle les « humanités numériques ». Bruno Latour a participé de plusieurs manières à ces expérimentations notamment par la création du médialab de Sciences Po, mais aussi par un programme de recherche collaboratif, « Enquête sur les modes d’existence », qui allie un site web modesofexistence.org avec un livre papier. Il présente ici quelques pistes de réflexion sur les mutations que le numérique engendre pour les humanités et les sciences sociales.

CC Flickr /dalbera

 

  • Bruno Latour, sociologue et philosophe des sciences, Prix Holberg 2013.

 

 

Pour aller plus loin...

 


 

Continuezavec les dossiers les plus commentés

dieudonné jean-marie,
Lundi 22 Juin 2015 à 09h53

Pendant les années Mitterrand, France Culture avait interrogé Bruno Lussato, père de la micro-informatique au sujet de l’apprentissage des jeunes enfants via les ordinateurs. Sa réponse fut surprenante: il y était opposé! il estimait qu'il fallait d'abord leur donner des cours de calligraphie( à l'encre et plume) et leur faire déchiffrer et au moins écouter du Mozart...À méditer.

Garry Boiron,
Jeudi 15 Janvier 2015 à 18h57

Rien que les mots labo et "science Po"... ...Il faut prendre la tangente pour ne pas se retrouver dans une antichambre d'auto-masturbation....