Aller au contenu principal
aller directement au contenu
24 Octobre 2014

L'EXPÉRIENCE DE GUERRE DE JOHN FORD, SAMUEL FULLER ET GEORGE STEVENS

Pendant la Seconde Guerre mondiale, deux cinéastes confirmés, John Ford et George Stevens, se sont vus confier une mission inédite : filmer la guerre et ses « atrocités » de manière telle que leurs images puissent, le moment venu et le cas échéant, servir de preuves judiciaires. Ils ont été rejoints par un jeune journaliste, un combattant, Samuel Fuller, que la guerre va transformer en réalisateur. Cette histoire pose quelques questions essentielles et toujours d’actualité : Quelle est la bonne distance pour filmer ? La caméra peut-elle agir comme une protection devant une violence de guerre ? Où place-t-on le spectateur pour éviter les effets de sidération ?

23 Octobre 2014

FRANCHIR LES FRONTIÈRES

Le phénomène migratoire, s’il n’est pas nouveau, est devenu un des fameux « enjeux globaux » qui nourrissent la réflexion internationale aujourd’hui. Les migrations internationales se sont mondialisées et représentent au début du 21ème siècle plus de 200 millions d’individus. Les motifs et les profils se sont diversifiés : femmes, enfants mineurs, cerveaux, entrepreneurs mais aussi populations peu qualifiées ou acceptant une forte déqualification pour offrir leurs bras et parfois leur corps. Les nouvelles formes de mobilité, la mondialisation des échanges, la nouvelle donne démographique, l’accès aux ressources naturelles, les phénomènes environnementaux ou les crises politiques sont autant de problématiques que les migrations viennent questionner.

22 Octobre 2014

HENRI BERGSON, PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE

En 1927, le prix Nobel de littérature fut attribué à Bergson, habituellement considéré comme philosophe. Le séminaire se donne pour consigne de prendre à la lettre cette attribution et de lire l’œuvre de Bergson comme celle d’un écrivain. Il ne s’agira pas seulement d’être attentif au style, au vocabulaire, aux figures de cette œuvre, en effet remarquablement « écrite » (comme le disent souvent ses commentateurs qui pensent avec cette formule, avoir tout dit de son écriture), mais d’envisager aussi la question de son invention.

21 Octobre 2014

VERS UNE NOUVELLE CULTURE PATRIMONIALE

Le mouvement de préservation du patrimoine, commencé au XIXe siècle, a pris un essor considérable à la fin du XXe siècle. Depuis quatre décennies, le champ patrimonial s'enrichit d'éléments du passé jusqu'ici ignorés ou peu considérés : patrimoines matériels naturels, paysager ou végétal ; patrimoine rural, artisanal, industriel, maritime, militaire et hospitalier. Et l'on observe désormais une percée très significative vers les patrimoines culturels immatériels.

Continuez avec plus de dossiers

avec les dossiers les plus commentés